AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Senatys

Aller en bas 
AuteurMessage
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Journal de Senatys   Jeu 7 Aoû - 1:39

Age : 31 ans.
Taille : 1 mètre 90
Yeux : indéfinissable.
Cheveux : Rasé, avec une crette, symbole de son village nécromant.
Signe particulier : Tatouage au bras droit symbolisant son allégeance au dieu Set.
Métier: Aucun.

Physique :

Disciple de Set depuis son plus jeune age, les grands sorciers Stigien ont toujours enseignés à Senatys que les forces obscurs de la nécromancie sont plus puissantes et plus difficiles à maitriser que travailler sa musculature... Malgré tout, Senatys est un homme athlétique et entrainé au combat. Bien qu'il ne rivalise pas avec les nobles guerriers et barbares, il a toujours été montré du doigt
par ces congénères nécromants qui, eux, arboraient un physique à la limite cadavérique...
Cette différence l'obligea de quitter sa confrérie et devenir un paria aux yeux de sa propre confrérie et de ceux qui méprise la nécromancie...

Psychologie :

Les années de solitude dans la jungle infestée de Pict le rendit taciturne et implacable dans l'affrontement. Toujours à la limite de la folie, à cause du nombre incalculable d'âmes torturées avec qui il communique, il reste néanmoins un homme fidèle dans ses principes. Malgré la puissance qu'il détient, Senatys reste est restera dans son âme et dans son cœur, le petit garçon du village nécromant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Les sombres dessous de Tartage   Jeu 7 Aoû - 18:18

Senatys consulte une dernière fois son maledict-abominatum, et regarde fixement l'entrée de la ville basse de Tartage...
Les âmes torturées hurlent dans sa tête telle une alarme pour le prévenir du danger dans lequel il est en train de se jeter.

"Taisez vous donc!"chuchota il. Les ames se turent.

Senatys a faim; et cette faim sera comblée que si il gagne de l'argent ou si il trouve des objets de valeurs sur ses victimes. C'est l'une des raisons pour laquelle il a accepté d'aider cette homme prêt du port... Le pauvre c'était presque jeté sur lui en implorant son aide, sans même se rendre compte qu'il s'adressait à un nécromancien. Senatys devina dans son regard, l'espace d'un instant, qu'il regrettait un peu de demander de l'aide à un sorcier sombre. "Sans doute aurait il préféré être en face d'un guerrier ou d'un prêtre adorateur de Mitra que sais je!" Pensa Senatys.

L'homme expliqua à Senatys que autrefois il était capitaine de navire, et qu'il avait tout perdu pour d'obscures raisons qui n'intéressait absolument pas Senatys.

"Explique moi rapidement la besogne matelot! qu'on en finisse!"
L'homme essaya de se relevé tant bien que mal:

"Mon compagnon de mer, Pakas, est enfermé dans les plus sombres cellules de la ville basse... On dit que l'endroit est infesté par des hommes cannibales!!!! Par Mitra!!! des hommes mangeurs des chaires!!!! Éructa l'homme.

"Ne t'inquiète pas vieille homme, je ramènerai ton compagnon si tu me paye bien!" Répondit Senatys.


[img][/img]
"La ville basse est un endroit drôlement mal famée." pensa Senatys en marchant entre les cadavres...

Après plusieurs combats entre soldats cannibales et rebuts de la main rouge, Senatys arrive dans une alcôve faite de pierres anciennes gravée de milliers petites inscriptions indéchiffrables, de dessins représentant des démons et autres immondices...

Au centre de la pièce, se trouve une table massive maculé de sang. La pénombre empêchant à Senatys de distinguer ce qu'il y sur cette table, il décide alors de s'engouffrer dans l'obscurité de l'alcôve... Le cadavre démembré d'un homme git là, sur cette table, un soldat cannibale penché au dessus de lui, ce délectant de son sang. Au vue des descriptions physique qu'avait fournit le vieille homme, il ne pouvait s'agir que de Pakas; son compagnon...

"TOI, le soldat répugnant!!! Je vais te faire souffrir comme tu as fais souffrir cette homme!!!" Hurle Senatys.
A peine le soldat a t'il eu le temps de dégainer son épée que 7 Zombies à la solde de Senatys se jettent sur lui est lui déchirent les chaires... Pakas était vengé.

[img][/img]

Senatys partit s'en même demander de récompense, la peine de l'homme et la misère dans laquelle il se trouvait ne lui permit pas de pouvoir réclamer quoique se soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: maledict-abominatum chapitre 1   Jeu 7 Aoû - 20:13

maledict-abominatum

Chapitre 1 Verse 1

"L'invocation"

L'invocation est une sciences complexe et elle demande un travail extrêmement consciencieux.

Le principal travail qui est demandé aux disciples nécromant est l'invocation de serviteurs zombie.

Pour se faire, le disciple devra suivre la formation suivante:

Le disciple devra lire les écrits des anciens et les connaitre par cœur, les réciter quotidiennement.
Voici une partie des écrits du maledict-abominatum qui lui meme comporte un panel de recits venant du monde entier.
Cette partie fut écrite de la main du grand maitre Dantes, maitre des ombres.

Per me si va ne la città dolente,
per me si va ne l'etterno dolore,
per me si va tra la perduta gente.


Giustizia mosse il mio alto fattore;
fecemi la divina podestate,
la somma sapïenza e 'l primo amore.


Dinanzi a me non fuor cose create
se non etterne, e io etterno duro.
Lasciate ogne speranza, voi ch'intrate'.


Queste parole di colore oscuro
vid' ïo scritte al sommo d'una porta;
per ch'io: «Maestro, il senso lor m'è duro».


Ed elli a me, come persona accorta:
«Qui si convien lasciare ogne sospetto;
ogne viltà convien che qui sia morta.


Noi siam venuti al loco ov' i' t'ho detto
che tu vedrai le genti dolorose
c'hanno perduto il ben de l'intelletto».


E poi che la sua mano a la mia puose
con lieto volto, ond' io mi confortai,
mi mise dentro a le segrete cose.


Quivi sospiri, pianti e alti guai
risonavan per l'aere sanza stelle,
per ch'io al cominciar ne lagrimai.


Diverse lingue, orribili favelle,
parole di dolore, accenti d'ira,
voci alte e fioche, e suon di man con elle


facevano un tumulto, il qual s'aggira
sempre in quell' aura sanza tempo tinta,
come la rena quando turbo spira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Pire que le démon   Lun 11 Aoû - 2:55

Voila 3 semaines du calendrier Aquilonien que Senatys est coincé dans Tartage.
Ayant fait la connaissance peu avant de Tezays, un autre Stygien habitant dans cette même ville depuis des années. Moyennant quelques services, Il avait donné son hospitalité à Senatys.

Un jour pluvieux, Tezays; pecheur de son état, revint ce jour la le teint blème... A la limite du cadaverique. Senatys s'approcha.

" Que se passe t'il Tezays? Pourquoi cette mine d'outre tombe? Tu veux concurrencer un de mes zombies? dit il en souriant."


Tezays ne dit mot, est prefera s'assoir en fasse de Senatys.

"Senatys, J'ai de très mauvaises nouvelles. En route vers le port, j'ai ouïe dire que le tyran projetait de faire table rase sur la résistance... Et cela dés ce soir!".

Tezays ne pu contrôler le frisson qui lui parcourais le dos.

"Il faut que tu nous aide Senatys! Si Strom parvient à éradiquer la résistance, il n'y aura plus aucun recours pour Tartage!
Ton affiliation avec Mithrell afin de contrecarrer ses plans était judicieux mais je pense qu 'il est temps d'en finir avec le Tyran!."


Malgré la dureté de caractère de Senatys, celui si ne pu être que touché par la rage qu'exprimait Tezays vis à vis de Strom. Il est vrais que depuis son arrivé, il a pu constater les m'effets que ce monstre de Strom fait subir à la population. Décapitations, tortures... Toutes ces infamies afin de prouver sa toute puissance.

" Il est temps que cela cesse!" lança Senatys" Je vais m'occuper de Strom, et de ces comparses, il ne survivront pas aux souffrances que je leur réserve."

Tezays se lève brusquement. Un bruit de craquement de bois se fait retentir, Une escouade de la main noir défonce la porte d'entrée. "Tezays Eltis vous êtes accusez de complot contre Le seigneur Strom! Par consquent vous serez chatié!!!".

Tazays resta figé quand la lame du soldat s'enfonça dans sa poitrine...1 demi seconde de trop et Senatys ne pu rien faire que subir ce spectacle. Quand il se retourna un garde se préparait déjà à l'empaler de sa lame... Senatys ferma les yeux... La lame du soldat s'arrêta à quelque centimètre du visage de Senatys.

"Qu...Qu...Qu...Qu'est ce qui ce passe!?! Ma main!!!" Beugla t"il.

Senatys leva les yeux vers le soldat avec un sourire diabolique.

"Ma main est Gelée!!! Par Strom!!! Aidez moi!!!"


Les autres soldats se jettent alors sur Senatys. C'est alors que 4 Zombies firent face et empalèrent instantanément les Rebuts de la main rouge.

Ceci est bientot la fin d'une guerre entre Strom et la resistance. Il lui faudra se faufiler dans les quartiers du Tyran sans éveiller les soupçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Le nouvel exile   Lun 11 Aoû - 19:06

Senatys déambule le long du port d'un hésitant... Transpirant et haletant il atteint tant bien que mal une petite bâtisse à moitié plongée dans l'obscurité.

La mort du Tyran fut rapide, et grâce à l'aide du mystérieux Clan de TUATARA, Strom ne pu se rendre compte de ce qui lui arriva.
Il ne reconnut pas tous les soldats TUATARA qui combattaient à ses coté mais dans le lot il put distinguer la silhouette angélique d'EKARNATYS. Cette jeune femme aveugle s'est battu avec fougue et même plus rageusement que ces comparses valides...

Senatys est assis contre le mur de cette batisse, attendant que les derniers gardes de la main rouge se dispersent... Son bras lui fait affreusement mal... Il saigne abondamment à l'épaule à cause du coup de hache infligé par Strom lors du combat. Heureusement qu'il portait cette tunique runique Stygienne; cadeau de Stytes, son ancien mentor.

Le visage de Senatys est en sueur, et il a du mal a distinguer ce qui se passe en face de lui... TARTAGE en feu, TARTAGE ce soulève contre le régime de terreur et de souffrance qu'on lui avait imposé! Rassemblant ses dernières forces, il se mit en route d'un abri plus sur. Non loin de là, un bateau est sur le point de lever l'encre; peut etre est ce LA chance pour Senatys de partir de cet endroit...
Profitant de la confusion des matelots qui s'affaire à prendre le plus possible de provision et de matériels, Senatys ce glissa dans une des cales puis s'évanouit sous la douleur de son épaule qui le lançait de plus en plus... Le clan TUATARA avait il survécu?...Ekarnatys....

Combien de temps était il resté évanoui il ne saurait le dire, sa bléssure était cicatrisée... Peut que qu'une partie de ses pouvoirs lui sont encore inconnu...Peut être est il capable de chose encore plus extraordinaire. Une légere brise marine lui éfleurait le visage, des senteurs épicées, sentant l'héphais et le ténas. Des senteurs de son enfance... Des senteurs de son pays...



"Par Set! je suis chez moi!!" murmura Senatys.

Ils sortit du bateau et contempla avec nostalgie le royaume qui est le sien... "KHEMI...la citée du serpent cobra".
L'odeur des terres brulée Stygienne, cette odeur que Senatys avait promit de faire découvrir à Ekarnatys...

"Il me reste beaucoup à accomplir, mais avant je me dois de trouver Le reste du Clan TUATARA".
Le nécromancien s'enfonce alors dans les dédales de ruelles de la citée Stygienne pour ne laisser de lui même qu'une ombre colorée dans la masse de gens qui peuple cette endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Le Clan   Mar 12 Aoû - 2:05

La rencontre de Persemine fut pour Senatys un moment relativement complexe, et cela même pour un Stygien.

Persemine a un regard loyal et sans faille; dur comme de l'acier, mais malgré cela, elle apaisa Senatys lors de son rituel de passage.

Une experience troublante qui plongea Senatys dans un semi-coma.

Des lézards....l'obscurité...une voie criant son nom...l'interrogeant sur son passé...Sur la vérité... Mais quelle vérité?

Citée de Khemi

Le jour va bientôt laissé place à la nuit,

Senatys ressort de la taverne avec un bourdonnement sourd dans le crane en guise de compagnie. Persemine est partie à ses occupations, laissant Senatys seul fasse à une pinte de houblon.

"Peut être est cela la véritable épreuve..."
Pensa t'il

Dans le marasme de ses pensés, un visage lui revient sans cesse... EKARNATYS...la personne qui lui a tendu la main pour le sauver de cette solitude qui aurait pu le conduire a être un sorcier noir.

Persemine lui apprit que le sentiment que ressent Senatys est du au lien TUATARA qui les unis, mais bizarrement, elle émit une réserve et une autre possibilité... Il est vrai que Senatys a un profond sentiment de protection envers Ekarnatys...Peut être du à ça cécité...Peut etre se trouve t'il des point commun dans leur existence...Il ne le sait lui même.

Senatys marcha une grande partie de la nuit et prit finalement le bateau pour une ile plus au sud de Stygia afin de méditer de toutes ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Une recherche Utopique   Mar 12 Aoû - 21:03

Des ombres...Un gouffre sans fond...Une voie lancinante qui hurle son nom...

Senatys se réveille en sursaut, depuis quelque temps les âmes tourmentées dans ça tète c'étaient tue, mais à présent elles redoublent de vigueur...

Aprés avoir récité un chapitre des ames ténébreuses du maledict-abominatum, il décide alors de se rendre au marché du village.
Les couleurs des drapées et les senteurs de viande de crocodile rendent le coeur de Senatys plus léger, mais au détour d'une ruel, il entendit un crie.

"Par pitié non!!! Ne touchez pas à ca c'est mon bien le plus précieux!!!!"

Senatys se plaqua contre le mur et jeta un œil prêt de l'angle du mur. Un groupe de 4 bandits frappent une vieille femme qui tient entre ses mains un drôle de parchemin... En un coup d'oeil, Senatys se rend compte qu'il n'est pas de taille; parmit les bandits 2 font partit de la "mortes-legion". Des templiers noirs.

"Je vais devoir utiliser la ruse." dit il.

"Messieurs les bandits!!! Je me présente... Senatys, je... Cherche mon chemin, pourriez vous m'indiquer une taverne?"

Les bandits se retournèrent.

"Une auberge non, pauvre fou mais une tombe oui HA HA HA HA!!!"
éructa le plus costaud des soldats.

Senatys fit alors un signe discret à la femme afin qu'elle puisse se mettre à l'abri pendant que les soldats s'approchaient dangereusement.

"Je n'aime pas en venir là messieurs"
Sourit Senatys.
"Mais je vais devoir vous fausser compagnie, j'en suis désolé."

A l'instant même ou les soldats allaient s'élancer sur Senatys, ils se rendirent compte que leurs pieds étaient gelés à même le sol.
Impossible de se déplacer.

"Tu vas le payer immonde nécromancien!!!" Hurla le bandit.

Senatys prit alors la jeune femme dans ses bras et s'enfuit dans les ruelles de KHEMI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: une recherche utopique 2eme partie   Mar 12 Aoû - 22:09

La maison de la vieille femme était très modeste certes mais indéniablement propre et chaleureuse. A ce moment, Senatys avait véritablement l'impression d'être revenu chez lui; sa Stygia natal; le pays qui la vue naitre... Puis une vision comme celle avec Persemerine traversa son esprit... Des lézards humanoïdes...

"Voulez vous une tasse de Skats?" Lui demanda la femme avec une voix douce.

_ "Ho oui volontiers femme."

_ "Merci infiniment, vous m'avez sauvé la vie, ces brutes en voulaient à mon parchemin."

_ A votre parchemin? Que peut il avoir de si intéressent au point de vous faire agrésser par ces brutes qui ne savent sans doute pas lire".

_"Hé bien vois tu, sur ce parchemin est écrit l'emplacement d'une caverne ou le dieu Set lui même, aurait posé sa main... La légende dit que cette caverne possède une source souterraine. Cette source s'est tarie depuis mais on raconte que une vasque remplie de cette eau est restée au fond de cette grotte..." La vieille femme avait un visage grave qui troubla un moment Senatys.

_"De l'eau? on vous a battu pour de l'eau?"


_"Les écrits disent que cette eaux confère à celui qui la boit une santé et un rajeunissement des tissus...Elle permettrait aussi de guérir blessures et maladies."


Tout coula de source dans l'esprit de Senatys, Cette eau mystérieuse...Elle pourrait guérir Ekarnatys de son mal!!!

"VIEILLE FEMME!!! Une comparse de mon Clan qui m'est chére a besoin d'aide, L'eau de la légende si elle existe pourrai peut être l'aider...Prête moi ton parchemin; je te ramènerai l'eau et j'en gardera un peu pour mon amie...Quand pense tu?"

_" Bien, Je pense que c'est un bon compromis, de plus étant donné que tu m'as sauvé la vie, je ne peux refuser. Tiens prend le parchemin, et tu me racontera si la légende disait vrai."


Désert de KHEMI

Voila plusieurs jours que Senatys marche dans le désert de KHEMI. Le soleil brule son visage et endolorit ses muscles.
Prenant soin d'éviter tigres et lions, il décide de passer par la Crête "des pendus" afin d'avoir un point de vue général des lieux...


Dans la vaste étendue de sable, Senatys remarque une zone plus sombre prés d'un banc de cocotier... Peut être est ce l'endroit que fait référence le parchemin se dit il. Il ne s'était pas trompé; cette zone sombre sur le sol est belle et bien suspecte... Comme si...

Tout à coup, un bruit effroyable se fit entendre, a peine pour Senatys de se rendre compte du danger, le sol s'effondre sous ses pieds.

En pleine chute, Senatys essaye de se retenir aux parois; mais celles ci sont trop humide pour avoir une quelconque prise. Un autre craquement... Celui de son bras cette fois, qui tapa une racine géante qui traversait le gouffre obscure de la caverne. La douleur, Senatys n'a que trop l'habitude de la connaitre, il a souvent rencontrer se genre de problèmes... cette racine lui a sans doute cassé le bras mais au moins elle lui a permit de freiner sa chute... Il se retrouve au fond du trou plutôt sonné, mais il est en vie... Grace a une incantation et un peu de repos, il récupérera de son bras qui n'est finalement que commotionné.

L'architecture de la caverne est principalement constitué de cranes humain et d'ossements divers. Des torches antique continuent à diffuser une lueur rougeoyante imprégnant les lieux d'une senteur d'encan et de putréfaction...
Des échos de râle et de grognement résonnent...

"Je sens que nous ne sommes pas seul." chuchota Senatys



après quelque minutes dans les catacombes, Senatys débouche sur une immense pièce sombre... La lumière des torches elles même ne parviennent pas à éclairer l'endroit dans sa globalité. après une incantation de protection des morts et un récit blasphématoire de défense; Senatys s'enfonce dans la salle...

"Qu'est ce que c'est que cette endroit..."

Un peu plus loin, il remarque une multitude de petites lueurs rouge... Des lucioles?

"PAR SET!!! Se ne sont pas des insectes!!! Mais des yeux!!!"


A peine à t'il finit sa phrase qu'une armée de zombies affamés de chairs se jetèrent sur lui. Leurs yeux rouge comme le sang, écarquillés en direction de Senatys.
Une incantation d'explosion de glace faucha une trentaine de zombies d'un coup. Senatys était encerclé.

"Je vais tous vous...." La grande pièce s'éclaira doucement. Au centre, il put distinguer un trône.

"La source!!!" lança t'il

_"Tu oses venir ici et prendre mon bien..." Senatys, surpris, se retourna rapidement en direction de la voie mystérieuse.

La voie se fit plus gutturale...

_"Sombre idiot, depuis des millénaires, des hommes comme toi essayent de prendre ce qui m'appartient... Mais regarde donc!!! Il n'y a plus rien depuis longtemps!!! Par contre, tu es notre providence... Tu es notre festin!!!"

Un frisson parcourt le dos de Senatys... la voie se rapproche dangereusement vers un coin de lumière, laissant apparaitre un démon zombie de 2,80 mètres de haut. Son torse est scarifié entièrement par des symboles runique, Ses yeux noirs comme le jet fixe langoureusement Senatys.

"TUEZ LE !!!" Hurla t'il de sa voie d'outre tombe.

Senatys fit un bon en arrière et esquiva le première attaque du monstre. Il sort alors immédiatement son maledictum et profère une incantation qui fait lever 7 zombies serviteurs qui se jettent automatiquement sur les assaillants.


Pendant que les zombies serviteurs font barrage, Senatys Contourna le plus possible ses assaillant pour se retrouver face à face avec le démon Zombie.

"TU ES MOOORTTTT NECROMANCIEN!!!!" Cracha le démon

_"Retourne en enfer démon répugnant!!!" lança Senatys en refermant son Maledictum.

A cet instant, le plafond de la pièce changea de texture... Les ténèbres enveloppa la pièce chargeant l'air d'un froid glacial...
C'est alors qu'une colonne de lumière frappa le démon qui chancela.

Les yeux révulsés, à la limite de l'embolie cérébrale, Senatys ne quitte pas du regard le démon, qui, malgré les assauts de glaces, continu à avancer en direction de Senatys.

_"Je me dois de vivre encore pour sauver Ekarnatys...Tu ne m'en empêchera pas Démon!!!"

Une multitude de colonnes de glace écrasa littéralement le démon zombie qui s'écrasa au sol à peine à 10 cm de Senatys.
Presque de manière grotesque, les Zombie renégats tombèrent les uns après les autres. Ils devaient sans doute être liés au démon se dit il avant de s'accroupir dans un coin de la pièce afin de reprendre son souffle.


Le démon avait raison... Le trône était belle et bien vide; la source qui s'y trouvait était évaporée depuis des centaines d'année...
Senatys ne put refréner son sentiment d'impuissance face à la situation.

"Le Stygien...Le nécromant imperturbable...L'homme sans pitié... Tout cela par en fumée. Je ne suis peu être pas ce que je suis réellement comme me la laissé entendre Persemerine..."

Senatys resta recroquevillé des heures dans l'obscurité de ce trône vide, les voies des âmes tourmentées qui l'accompagne habituellement chantaient une bien triste mélodie...

Il avait échoué dans son désir d'aider la personne qui lui tient le plus à cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Un nouveau départ   Jeu 14 Aoû - 0:31

La brise du Styx caresse le visage sombre de Senatys...

Porter cette lettre dans les terres sauvages de Zelata. Quel destin absurde!!! Partir de Stygia alors qu'il venait a peine d'arriver.
Jamais alors il ne pourra honorer sa promesse à Ekarnatis... Ce nom brouille son esprit, et maintenant il y voit plus clair... Elle lui plait c'est évident.

Senatys tourne la tète lentement et hume l'air marin des quais de KHEMI; Le bateau est bientôt prêt à partir et le capitaine lui fais signe qu'il devrait se dépêcher.

"Je pense qu'il est temps d'oublier les sentiments que j'ai envers cette guerrière...Surtout qu'il n'y a aucune réciprocité. Cela causerai des problèmes, et je ne veux pas être un fardeau" se dit il.

"Mon dernier combat à bien faillit tourné court... a cause de mon manque de concentration et son visage qui revient sans cesse; il met de plus en plus difficile de faire acte de mes dons de nécromancie."

_"EMBARQUEMENT!!!! Allez Allez!!!" Le capitaine fait de grands gestes comme si il voulait s'envoler.

Senatys ne pu s'empêcher de sourire. Il regarda une dernière fois STYGIA "la belle" et embarqua pour les terres sauvages de Zelata.



Les âmes chantent ma perte de se monde de terre brulée,

les ténèbres m'emprisonnent quand je regarde vers le ciel,

Set le puissant me damne pour l'éternité du pays que je suis en train de délaisser,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Le cauchemar à huit pattes   Dim 17 Aoû - 19:05

Une semaine qu'il pleut dans la vallée de Zelata...

Senatys assis dans la taverne locale, contemple sans grand intérêt la décoration des lieux. Il n'y a pas grand chose a faire apparement.

La fameuse lettre avait été livrée comme prévu mais il avait décidé de passer quelques temps à l'ecart afin de méditer sur son destin de Tuatara et sur les sentiments qu'il a envers Ekarnatys... Il voulais du repos il en a trouvé!!! Malgrés les loups corrompus par le mal et quelques démon mineurs qui jouent à cache cache avec la garde local, on ne peut pas dire qu'il y ai énormément d'action.

Senatys finit son verre et décide de sortir se dégourdir un peu les jambes. Un hurlement l'arracha a ses pensées.

_" Vite appelez le prêtre!!! Il nous faut des bandages!!!" lança un soldat de la garde.

Senatys s'avance alors vers l'attroupement qui c'était formé au milieu du village. Un homme tient dans ses bras un enfant; l'homme et gravement blessé au bras et la tété de l'enfant saigne abondamment.

_"Laissez place!!!" Dit le prêtre.

L'homme amenait des bandages... L'homme blessé bougeait les lèvre comme pour signifier qu'il voulait dire quelque chose; le prêtre s'approche alors et écouta attentivement.

_"La....la...la....reine des...araignées.....elle....nous a trouvé...on essayait d'échapper aux.....Némédéins..."

_"Allons calme toi...Tu es chez toi maintenant tu ne crains plus rien, tu as sauvé cette enfant, tu es un héros soldat." A peine avait il finit sa phrase que le soldat blessé ferma les yeux et laissa tomber sa tète sur le sol pavé de la place.

Le prêtre se retourne alors... et brise alors le silence glaciale qui régnait quelque seconde auparavant.
_" Une récompense sera donné à celui ou celle qui tuera la reine des damnée à huit pattes!!!! Je veux la voir mourir et rejoindre l'enfer!!!" Dit il en perdant légèrement son calme.

_" J'irai m'occuper de la reine des araignées." Dis Senatys


Les ruines


La marche est longue jusqu'a l'endroit ou les grades avait retrouvé le corps du soldat et du petit garcon, mais il sentait qu'il arrivait bientot au but...

Le mal rode ici pensa t'il, il est omniprésent et Senatys pense alors que le fais qu'il soit nécromancien joue en sa faveur... Le mal; il le connait bien; il a vécu avec depuis sa plus petite enfance, mais cependant il doit bien admettre que le mal présent et particulier... Primitif, irréfléchi, Sans limites...

Senatys découvre à cette instant une grotte qui avait du échappé à la vigilance des soldat, car celle si est admirablement bien dissimulée.

Des feuillages et des buissons mêlé à de la toile d'araignée obstrue l'entrée.
Senatys découpe aisément Cette alliage et s'engouffre dans l'obscurité.

_"C'est extraordinaire..." Dit il

Au delà des parois rocheuse, une architecture de toiles d'araignées ultra complexe se dessine du sol au plafond reflétant le peu de lumière qui vient de l'extérieur, mais suffisante pour auto éclairer la galerie.
Senatys se fraye un chemin dans ces toiles de soie et de diamants et arrive finalement à une embouchure à ciel ouvert. Le canyon de la reine, son royaume. Pour la première fois, Senatys n'attend pas que le danger vienne à lui pour se préparer à l'attaque, il prend son Maledictum et invoque 7 zombies serviteur.

Des cliquetis se font alors entendre... La brume et l'écho empêchant à Senatys de se repérer, il reste là, encerclé des ces serviteurs...prêt pour le combat.Les voix dans sa tète fond littéralement exploser ses synapses qui fond révulser ses yeux... Le danger est proche mais indéfinissable... Un hurlement... Un des serviteur est coupé en 2 et tente d'attraper le reste de son corps qui jonche par terre.

Un deuxième hurlement... Mais cette fois pour Senatys qui esquive de justesse la pattes acérée d'une araignée géante.
Il se rend compte alors que une 10 d'araignées encerclent Senatys et ses serviteurs.

_" Je pense qu'il est temps d'essayer cette nouvelle incantation."
Dit il.

Il regarde son Maledictum et prononce une série de mots incompréhensibles pour la plupart des gens... UN aura maléfique enroba Senatys puis un serviteur mage sortit du sol...
Pendant que les autres serviteurs encaissaient les attaques des araignées, les serviteurs mage déchainait son pouvoir de glace. En peu de temps le canyon était redevenu calme.

Senatys transpire a grosses gouttes; se genre d'invocation le vide momentanément des ses pouvoirs et le rend plus vulnérable pendant une une courte période. Le serviteur mage ce tient debout dos à Senatys... regarde fixement la brume impénétrable du canyon...

Quelque instant plus tard, il arriva dans une plus grande alcôve que précédemment. Une arche de toiles, d'œufs et de cadavres parcouraient les murs rocheux; au loin, une ombre menaçante à huit pattes... Un cauchemar. Par chance il semble qu'elle n'ait pas remarquée Senatys, qui décide alors de profiter de cette avantage pour en finir avec la reine par la ruse.


Senatys monte sur un petit monticule d'ossement pour avoir une meilleur vue.

_"C'est parfait! en faisant diversion par le front, je pourrai attaquer la reine sur le coté avec le serviteur mage..." Senatys ne pu s'empêcher de sourire. Il allait faire payer la reine pour ses méfaits. Il essaya de se relever, mais un poids l'empêche alors de bouger et le plaque au sol...

_"Par SET!!!!" lança t'il

Il se retourne et compris avec effroi son erreur... La reine était juste derrière lui et de sa patte de 3 mètres le maintien au sol.

"Je... ne t'ai même pas vue bouger !?!"


Il essaye alors d'attraper son Maledictum mais une autre pattes lui transperce complètement le bras... Son ancienne blessure...
Senatys lâche alors un hurlement effroyable qui résonne dans tout le canyon. La reine dévoile alors son visage qui était jusqu'à présent drapé dans l'obscurité... Une tète infâme, une rangée de dents s'apparentant a des dagues... Et une 10 d'yeux qui compose ce démon.

Senatys ne put réprouver un instant de dégout face à ce monstre. Le monstre le regarde fixement, prêt à lui dévorer le crane en une fraction de seconde...

_" Tu... tu penses pouvoir tuer un Stygien nécromant aussi facilement?"

La bête lança un glapissement comme pour narguer Senatys.

Le bras meurtrie en encore transpercé par la patte de l'araignée se raidit... La bête, surprise, regarda sa patte devenir bleu et se congelé sur place... Elle arracha sa patte du corps de Senatys et le balança d'un revers à plusieurs mètres.

Senatys se releva difficilement et de son seul bras valide, il commença son invocation de serviteur avec son Maledictum.
La bête hurla de douleur et de rage... Elle se retourne alors, les yeux noirs de haine vers Senatys. En une seconde elle avait déjà parcouru plus de la moitié du chemin qui le sépare de Senatys, mais tout à coup, elle s'arrêta net... Comme freiné par une force surnaturel. Les serviteurs de Senatys avaient attrapé les pattes arrière de la reine qui essaye temps bien que mal de se dépêtrer de ce piège.

_"C'est a mon tour reine du mal..." chuchote Senatys

La reine du mal se jette sur Senatys envoyant par la même occasion les serviteurs qui la tenaient à trépas. Senatys esquive la première attaque de la bete et plante sa dague dans son crane. Une gerbe de sang verdatre s'échappe de la plaie et la reine des damnées arachnéene laisse échapper un rale de douleur avant de s'éffondrer sur le sol.

Il en était finit de ce monstre. Senatys pensa sa plaie du mieux qu'il le pu et regagna tant bien que mal le petit village de Zelata. Ce jour là Senatys apprit que l'enfant retrouvé était hors de danger... Et que Zelata n'est pas un endroit paisible et qu'elle recelles de mystères et de légendes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Un lendemain inhabituel   Dim 24 Aoû - 12:36

"Alors mon beau mâle Stygien, cela ta plus?"

Senatys se réveil en sursaut et tourne la tète... Il est allongé dans un lit en compagnie de quelqu'un...
Sa vue encore brouillé par les rayons du soleil qui s'infiltrent dans les fentes des planches en bois de la taverne du village de Zelata.

" Ekarnatis.. c'est toi?" demande t'il la voix mal assuré

La silhouette le dévisage... en contre jour il ne peut toujours pas la distinguer. Elle se lève alors et dévoile son corps nue caché par les jeux d'ombres et lumières que génère la pièce. Se n'est pas possible... se ne peut être toi! Pense t'il.

"Ekarnatis? Te voila encore avec ce nom?!! Toute la nuit tu n'as cessé de le répéter! Qui est elle?"

Senatys arrive enfin à distinguer le visage de la femme... Une Catin qu'il avait croisé a son retour à Tarantia. La femme l'avait repéré et lui avait demandé si il voulait prendre un verre... Il avait accepté pour je ne sais qu'elle raison.

"Moi qui pensais que les nécromanciens ne pouvait pas....enfin tu vois ce que je veux dire"
Elle éclata de rire.

Senatys jeta un regard glaciale en sa direction qui la pétrifia sur place.

_"Laisse moi seul maintenant..." Dit il

La femme ne dit aucun mot est quitte la pièce.

Il se lève à son tour et reprend ses affaires jonchés sur le sol...

Le soleil brille sur la vallée de ZELATA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Une écorché vive   Lun 25 Aoû - 14:53

Le soleil se couche presque quand Senatys dévale les marches du marché de Khemi. Moment préféré du Stygien... Parler, rencontrer des gens, mais surtout être à l'affut de la moindre rumeur sur tel ou tel trésor ou malédiction.

Il décide de s'assoir un instant et de contempler la mer bleuté qui étincelle en cette soirée.

_"Hey!" Une voix douce mais incisive comme un rasoir le sort de ses songes.

_ "Que... Ekarnatys? qu'est ce que tu fais la?" Répond Senatys un peu surpris.

_ "Ba alors ne fais pas cette tête là!" Dit elle en souriant

" Sa te dirai de boire un verre?"

Bien que troublé par cette invitation, Senatys l'est encore plus par la douceur dans la voie de la guerrière. Il acquiesce seulement d'un geste et suit Ekarnatys qui avait déjà entamé le chemin.

La Taverne est presque vide, les lumières tamisées font ressortir les pers sonnes qui si trouve comme une fresque du Lorrain.
Une fois assis, Senatys dévisage longuement Ekarnatys qui sirote son verre d'eau.


"Ekarnatys... Est ce que avec tes dons de clairvoyance, tu peux me voir? Enfin je veux dire mon aspect?"
Senatys se maudit juste après pour avoir ce timbre de voie que l'on a quand on est gêné.

_"Et bien... Il m'arrive de distinguer certaines choses...Je ne pourrai te l'expliquer" Elle se lève alors et s'adosse au mur.

Senatys fait de même et lui fait face.

_"Ekarnatys, a tu confiance en moi?"

_"Heu oui pourquoi?"


_"Ne t'inquiète pas" Il s'approche doucement et délicatement frôle sa joue.

Ekarnatys tremble de tous ses membres...

_"N'ai pas peur... Tu as raison Ekarnatys... Je suis un adorateur de la mort, mais à la différence d'autres de mes congénères, je n'ai pas choisi d'être ainsi..."


De sa main, il écarte une mèche de cheveux qui cachait son visage et lui embrasse doucement le front.

_"NON non Arrête!!! NE ME VIOL PAS!!!!!!" Elle éclate en sanglot.

_"Ekarnatys pardonne moi je...." Les clients se sont tuent et regarde la scène d'un air crédule.

_"On peut changer....On peut tout changer si on le souhaite vraiment...Maintenant il est temps que je parte..." Dit t'il.

_"Senatys..." Elle embrassa ses doigts et les colla aux lèvres de Senatys puis s'enfuit en courant.

_"Ekarnatys..."

Le soleil c'était couché quand Senatys sort de la taverne... Il lui avait dit enfin ce qu'il pensait... Il n'avait pas voulu la faire pleuré et avait espérer comblé sa tristesse et ses blessure par ses sentiments... Mais il s'est aperçu qu'Ekarnatys est une écorché vive et que seul le temps pourra vraiment leur dire si leur histoire peut évoluer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: La révélation   Jeu 28 Aoû - 14:57

Il pleut sur Tarantia la vieille... Les citadins se pressent pour rejoindre leurs habitations... Senatys reste seul au milieu de la place principal... La pluie lui fouette le visage; une pluie dense et glacée pour un Stygien ayant l'habitude de la sécheresse.

Une ombre file alors sous les paravents qui jouxtent les habitations... Senatys jette un regard furtif et place délicatement sa main sur sa dague.

L'ombre s'arrête alors, et regarde dans la direction de Senatys.

"Senatys je présume non?" dit l'ombre d'une voix caverneuse.

Senatys regarde autour de lui... Aucune issue... Aucun gardes.... Seul l'affrontement est possible. Il ressent une force indescriptible qui lui glace le sang... Une odeur de souffre et d'herbes inconnues lui arrive jusqu'au nez et lui fait perdre légèrement son sens de l'orientation.

_ "Oui c'est bien moi... Comment connais tu mon nom et qui est tu?"

_" Tu le saura bien assez tôt jeune nécromancien... Pour l'heure je voudrai te parler de ton amie... Allons ne me regarde pas ainsi... Tu sais très bien de qui je veux parler..... La personne pour qui tu t'es entiché... L'infirme!!!"

Le ricanement de l'ombre fit tressaillir Senatys qui manqua presque de perdre son sang froid.

L'ombre continue alors de sa voix monocorde...

"Je viens t'offrir l'opportunité de prouver ton amour pour elle. Je te donne le moyen de la guérir!"

_"QUEL EST LE PIÈGE!!! Qui me prouve ta bonne foie!!! Tout ce que tu vas réussir, c'est de devenir une victime de mon pouvoir!" Dit Senatys.

La voie garda le silence une minute puis elle s'avança légèrement dans la pénombre... Bien que portant une robe et une capuche noir, Il ne pouvait s'agir d'un être humain, en effet, il semblait à Senatys que ces vêtements pouvaient cacher quelque chose de bien plus terrible qu'un simple mage...

"N'abuse pas de ma gentillesse...(grogne)...La légende que ta belle ta racontée est vrai... La sorcière de la légende est en faite une créature de l'ombre nommée Dagmda...(grogne)...En la tuant tu pourras utiliser son sang pour en faire un élixir... Tu le boiras et en pratiquant une certaine incantation, vous échangerai votre mal... Elle pour voir...Et toi non!"

Senatys fixe toujours l'ombre en tenant fermement sa dague...

"J'espère pour toi qu'il n'y a pas de piège... Ou se trouve ce Dagmda?"

_" Il se trouve au mont frontalier... Tue ses acolytes et coupe la tête de ce monstre...Récupère son sang et ramène le moi, je ferai l'incantation..."

_" Qu'est ce que tu as à gagner dans cette histoire... Je ne te connais même pas..." Dit Senatys d'un air méfiant mais aussi à la fois fasciné.

_" Tu ne me connais pas il est vrai... Mais MOI je te connais..." L'ombre recule alors dans l'obscurité des paravents pour s'évanouir complètement. Ses mots résonnent la tête de Senatys qui; encore perturbé par les odeurs de cette chose, a du mal à distinguer le vrai du faux.

Senatys reste debout comme figé...Songeant à ses révélations...Cette...Opportunité...Il ne doit pas la laissé passer...

La pluie vient de cesser sur Tarantia la vieille... Les citadins sortent de leurs habitations... Les enfants jouent ensembles... La vie reprend son court normal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: La révélation 2eme partie   Sam 30 Aoû - 0:57

Senatys avance dans les plaines ravagées par la guerre de Zelata. La mort d'Ekarnatis la littéralement foudroyé laissant de son âme et son cœur des lambeaux de haine et de mort.

Sa cécité n'avait été que passagère... Il avait recouvert la vue au fur et a mesure qu'il tenait le corps sans vie d'Ekarnatis et l'emmenait dans un temple de Mitra de Tarantia la vieille.

"Supercherie!!!! Mensonge!!!!" Hurlait il dans les ruelles dans Tarantia

Les passants furent médusés de la scène qui ce déroulait devant leur yeux... L'homme tenant sa bien aimé morte....Hurlant et Blasphémant jusqu'au nom de son propre dieu...

La porte du temple de Mitra claqua sous le coup de pied de Senatys.

"PRÊTRE!!!!!" Hurla t'il

"Mon fils vous êtes dans la maison de...."


"Ferme la!!!! Occupe toi d'elle comme si elle était ta propre fille et si tu échoues dans ton devoir....Tu mourras dans des souffrances que même ton dieu ne pourras imaginer!!!"


Le prêtre hocha simplement la tête car il savait que l'homme en face de lui n'était plus vraiment un homme mais une bête assoiffée de vengeance...

Malheureusement... L'objet de sa vengeance était introuvable...Pire il ne savait même pas qui ou quoi il devait chercher. Un homme ou une femme ou même une chose... en tunique noir et capuche noir...

Il décida alors dans un ultime espoir de retrouver la chose qui l'avait trompé, de continuer sa marche vers les Plaines de Zelata...La ou tout avait commencé.

Il ne vit que des Némédiens....Des camps....Encore des camps....Des figures de guerres en faction prêt à décimer les soldat de Tarantia... Il n'en était rien et Senatys se frayait un chemin en tuant sans compter soldats Némédiens, bêtes sanguinaires et démons des enfers.


Il nettoya chaque parcelle de terrain, chaque camps, chaque habitations. Son corps meurtri et blessé de multiple contusion ne l'empêchait pas de ressentir cette haine et cette question qui le hantais... Pourquoi avoir fais cela....Est ce que cette machination devait servir à atteindre Ekarnatis?

épuisé il s'assit au milieu de la plaine qui n'était plus qu'un sentier de mort. La brise commençait a faire coaguler le sang sur son visage. Il se coucha dans le reste d'herbe et s'endormit parmi les cadavres de soldats et de bêtes.

Le cauchemar incessant de la voix d'Ekarnatis le suppliant et lui demandant pourquoi il l'avait trahi résonnèrent toute la nuit avec les voix des âmes tourmentées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: La lumière   Lun 1 Sep - 0:31

Le prêtre dut presque retenir Senatys qui allait s'affaler par terre...

"Votre amie est vivante!!! Elle vous attend dans le parc un peu plus loin" Dit le prêtre un petit sourire aux lèvres.

Senatys s'engouffra dans le parc et appercu au loin...dans un recoin... Ekarnatis, assise contre un mur.

"Ekarnatis....Par Set tu es vivante!! J'ai eu si mal de ton absence... J'ai faillis devenir fou..."


Mais Ekarnatis regarde à peine Senatys; ses yeux rivés vers le sol dallés du temple de Mitra.

"S...Senatys?...." Dit une voix douce et à peine audible.

_" Oui c'est moi ma belle....Senatys..."


Ekarnatis peine à se lever, ses jambes vacillent, et finalement s'agrippe à la tunique de Senatys qui ne peut dire mot tant il est perturbé par la scène qui se déroule devant lui.

"Senatys....." Dit elle la voie mal assurée.

Elle relève alors la tête pour laissé voir un visage aux yeux rouges de chagrin.

"Ekarnatis, pardonne moi je ne voulais pas te faire souffrir....Je voulais te guérir..."

_" Je ne pleure pas pour cela..... JE VOIS SENATYS JE VOIS!!!"

Senatys reste alors figé sur place... Cela avait fonctionné, l'élixir, cette chose avait dit vrai!!! Elle a sauvée Ekarnatis... Et même si la motivation de la chose reste obscure, elle avait tenue parole et a cet instant, c'était l'essentiel.

"Montre moi Stygia" Dit elle avec un petit sourire malicieux

_"A vos ordre mademoiselle!" Répondit Senatys complètement dépourvu de cette situation.



Durant le voyages, ils eurent tout le loisir de se retrouver de manière plus intime... Se fut un moment très romantique et sensuel puisqu'Ekarnatis prit le temps de toucher chaques parties du visage de Senatys...Ses yeux....Ses lèvres.... Un moment qui souda les deux compagnons pour l'éternité.

Le bateau filait à vive allure dans les flots... Stygia pointait déjà à l'horizon... Une promesse allait etre comblée... LA promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Une belle soirée de lumière   Mar 2 Sep - 14:13

Ekarnatis tient Senatys par la main. Le soleil de Stygia éclaire le visage de la guerrière pour la sublimer.

Arrivé en haut de la bute du château noir, Ekarnatis respire profondément et dans un premier temps garde ses yeux fermés.

"Va y Ekarnatis...N'ai pas peur..." Dit Senatys en chuchotant.

Ekarnatis ouvre alors doucement ses yeux pour échanger l'obscurité de sa cécité contre le paysage féérique de Stygia... Son désert pleins de mystères et de danger... Son sable qui change de couleurs au file du temps pour passer d'un jaune orangé à l'ocre puis au rouge sang.

"C'est comme tu l'avait imaginé?"

_" C'est bien plus jolie encore...Comment pourrai je te remercier?..."
Dit Ekarnatis, la vois un peu tremblotante.

_"Tu n'as pas à me remercier... Je l'ai fais pour toi.... pour nous..." Répondit Senatys la vois mal assuré.

Ekarnatis s'avança et fixa Senatys de ses yeux bleutés... Pus une larme coula sur sa joue.

"C'était magnifique....Magnifique......Mais c'est fini....FINI....FINI!!!"

Senatys ne compris pas immédiatement.

"Je n'y vois plus.....Ma vue est retombé dans l'obscurité..." Dit elle la voie plein de larme.

_"Ekarnatis non... Je... Je suis désolé.... Alors j'ai échoué..." Il agrippe alors Ekarnatis par la taille et la sert de toutes ses forces.

_"Tu n'as pas échoué...Tu m'as offert un magnifique moment...."


Le soleil se couche sur Stygia... Ekarnatis et Senatys rejoignent le village le plus proche, restant l'un contre l'autre. Leurs silhouettes s'évanouissant dans l'horizon des dunes de sable jaune de la belle contré de Set.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senatys
Chef de guerre
Chef de guerre
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: La révélation 3eme partie   Mer 3 Sep - 18:10

Voila 3 jours que Senatys n'a pas eu de nouvelles d'Ekarnatis n'y même d'ailleurs d'un autre membre du Clan.

Il avance prudemment dans les méandres du sanctuaire des anciens de Zelata. En effet, malgré le faite qu'Ekarnatis lui avait demandé de ne rien faire contre "la chose qui avait permit à Senatys de donner ce moment de répit à Ekarnatis, celui ci lui désobéit et partit à la recherche du monstre...

Il pensa parler au vieux Stregges de Tortage, un homme vieux, aux yeux fatigués mais plein de malice. Il lui parla de sa rencontre à Tarantia, et de l'élixir.

Le vielle homme parut soucieux, puis après plusieurs minutes à chercher dans sa grande bibliothèque, il en sortit un vieux grimoire marqué d'un sceau satanique.

Il lui expliqua que plusieurs siècles avant l'événement du roi Conan, un homme du nom de Zael était le maitre à pensé de Zuul Haman, le roi de cette époque.

Zael par jalousie et envie, décida de renverser le roi pour prendre sa place. Cependant il échoua. Zuul Haman, grâce à ses espions, se rendit compte du complot et arrêta expressément Zael et demanda à Tersze, le sorcier nécromancien, de lancer une malédiction sur celui ci.

Tersze bannit Zael du monde des vivants mais aussi de celui des morts... Le laissant vide d'esprit et d'âme pendant 100 ans.
Ensuite,Ils transportèrent sont corps inerte dans le Sanctuaire de Zelata afin qu'il y reste pour l'éternité.
Mais Zael avait plus d'un tour dans son sac, et prit avantage de sa constitution métaphysique pour endoctriner les hommes qui chassaient sur ses terres.

Au fur et à mesure, son pouvoir grandissait et pouvait se mouvoir plus loin de son corps qu'auparavant.

Le vielle homme avait alors fermé son livre... Puis avait fixé Senatys pour lui avouer que si c'était bien Zael qu'il avait rencontré, alors il se devait de faire extrêmement attention. Senatys se rappela alors les paroles du vielle homme.


" Zael est un être sans âmes... Si il a voulut te rencontrer, cela n'est pas du au hasard... Il a sans doute un plan pour toi ou pour ton amie... Prend garde à toi et à elle"

Senatys s'avance toujours dans les cavernes sombres et suintante de sang sans doute humain... des râles se font entendre dans l'obscurité... Mais Senatys n'a pas le temps d'avoir peur, et c'est plus déterminé que jamais qu'il s'enfonce dans le trou sombre.

Il arrive alors dans une alcôve... Des ruines antiques jonchent le sols. Des cadavres de temps jadis sont empalés sur des pics.
Une silhouette gigantesque se découpe dans la fumée épaisse.

"Senatys...." Dit la silhouette tout en s'avançant d'un pas nonchalant.

_" ZAEL!!! Je ne te laisserai pas utiliser Ekarnatis ou moi même pour tes sombres dessins!!! Tu vas mourir!!!" Hurla Senatys.

La silhouette devint alors plus clair... Un collosse de 10 mètres de haut, une masse d'arme à la main. Sa tête n'a plus rien d'humaine mais ressemble plutôt à un loup avec 3 rangées de dents en plus.

"Par Set...." Murmure Senatys.

En un éclaire, Zael se lance sur Senatys qui prend son Maledictum pour invoquer 7 serviteurs... Le colosse, d'un revers de sa masse d'arme, explose littéralement ceux ci...

Senatys n'as pas le temps de se concentrer que le coup de masse le projette à 3 mètres, puis le trou noir...

Quand il ouvre les yeux, il aperçoit une jeune femme.

"Alors aventurier!!! Besoin d'aide?... Le vieux Stregges nous a prévenu, et il nous à demandé de t'aider..."

Senatys se relève alors et aperçoit que 4 guerriers sont en train de maintenir le mieux possible la Zael qui se démène comme un animal...

"Merci... Finissons en maintenant!" Dit Senatys tout en invoquant a nouveau d'autres serviteurs.

Le combat fut long, un des guerrier périt et la femme qui lui avait parlé fut coupé en deux par la masse d'arme du monstre.

Il restait 2 guerriers et Senatys... Le premier fit diversion et le deuxième décocha 1 flèche en pleine tête... Senatys en profita pour lancer un assaut frontal avec ses serviteurs... La bête ne put tenir plus longtemps et elle s'écroula sur le sol.

Le silence était revenu dans le sanctuaire. Zael n'était plus.

Il n'en parlerai pas à Ekarnatis, mais sur le chemin du retour, il ne put s'empêcher de se demander ou se trouvait la guerrière à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Senatys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Senatys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Existe-t-il un journal des logs ?
» Nuvi 1490T - Recupération des données du journal de trajet dans Mapsource
» Enregistrer puis reproduire journal de trajet Nüvi 465T camions
» cahier journal
» Effacer le journal actif du Navigator V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Exploits {Section RP} :: Journal de bord des Tuataras-
Sauter vers: