AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec les -VII-

Aller en bas 
AuteurMessage
Nogusta
Chef de clan
Chef de clan
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Rencontre avec les -VII-   Jeu 19 Juin - 12:19

Protagonistes:(dans l'ordre d'arrivée) Nogusta,Shingen -VII-,Yarzhaem -VII-,Lhaorens,Shinsen -VII-,Mako,Farie.

Dans la pénombre du Marais,nous étions quatres à récolter des ressources pour notre village. Tout se déroulait à merveille car nous avions remarqué que nos voisins,encore inconnus pour nous,ne récoltaient qu'une infime partie des ressources de la région. Nous nous attendions néanmoins à les rencontrer tot ou tard. Ce fut le cas ce soir là ...

Alors que je minais du grès,je fut alerté par un bruit derrière mon dos. A n'en pas douter,c'était un assassin qui venait de disparaitre et se rapprochait de moi. Une pensée me traversa l'esprit :"Si je l'entends,c'est qu'il n'est pas aussi doué que moi..laisses-le approcher". Cette pensée fut accompagnée d'un léger sourire.
En effet,l'assasin m'attaqua,ne me laissant d'autres choix que de me débarasser proprement de lui. J'avais déja commencé mon travail lorsq'un ami à lui s'invita. Le combat n'était pas gagné,mais rien ne semblait perdu ...

Après quelques coups échangés,le plus vieux des stygiens qui me faisaient face s'écarta et dit d'une voix calme: "Stop". Lui et son ami,plus jeune,rangèrent leur armes et je fit de même. Le plus vieux des deux hommes prit la parole: "Discutons d'abord" ...

Au début de la discussion,nous étions trois. Ensuite est arrivée Lhaorens. Puis le chef de nos voisins est arrivé,se présentant sous le nom de Shinsen. De lui émanait un calme et une confiance en soi propre aux assissins d'expérience. La discussion continua et nous avons appris des choses interessantes.

Les -VII-,adeptes du dieu Set,sont des Stygiens,pro-Stygiens,organisant des battues pour purifier leurs terres natales,au nom de leur dieu.Ils n'appréciaient guère de se retrouver en face d'Aquiloniens et Cimmériens comme Lhaorens et Mako. Il fallait donc apaiser la discussion. l'arrivée de Farie fut appréciable car elle était Stygienne.. ce qui sembla calmer un peu nos voisins.

Nous avons parlé de notre lien avec cette terre et du fait que nous,les Tuataras,n'étions pas là pour la guerre mais pour nos origines rassemblant des Cimmériens,des Aquiloniens,mais aussi des Stygiens.

Shinsen à finalement annoncé que ses hommes et lui seraient des bons voisins dans le Marais,mais qu'en dehors,l'histoire ne serait pas la même... et que nous aurons d'autres occasions de nous voir.

Une cohabitation est donc possible si ll'on en croit les mots que Shinsen à échangé avec moi.

THE END

(la suite au prochain évent^^)

_________________
**L'amour est un crime,dont le commencement est un regard,et dont la fin est éternelle.**
¤Si la vie la plus longue n'est pas toujours la meilleure,la mort qui se prolonge est toujours la pire.¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nogusta
Chef de clan
Chef de clan
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Rencontre avec les -VII-   Ven 20 Juin - 14:22

Une visite imprévue:

La fin de matinée était chaude dans le Marais,et je déplacais des caisses de ressources avec notre négociant au comptoir. Et nous avions presque fini..mais nous fûmes interrompu par des salutations venant de l'extérieur du comptoir. Matten,notre négociant me regarda,l'air inquiet et je dû le rassurer d'une tape sur l'épaule.

-Ne t'inquietes pas Matten, lui dis-je ,vas donc à l'étage préparer des caisses vides pour les ressources qui vont arriver de nos amis. Je m'occupe de notre visiteur.

Car je savais qu'un négociant mort,ne servirait à rien aux Tuataras en cas de siège. S'il y avait une escarmouche,et si je devais périr,Matten aurait le temps d'utiliser les voies d'Azura pour rejoindre Tarantia,et être en sécurité.

Une fois Matten hors de danger,je me suis dirigé vers la porte, où attendait une -VII-. Comme je m'y attendais,c'était une Stygienne. Elle était petite et menue,et l'aura de magie de Set l'entourait. Un rapide coup d'oeil derrière elle me permi de me rendre compte qu'elle était seule..pour le moment. C'est alors qu'elle relanca la discussion d'un autre "bonjour".

-Bonjour, lui répondis-je avant d'ajouter ,vous venez pour visiter?

Sa réponse ne se fit pas attendre bien longtemps.

-Oui ! j'avais hate de savoir qui étaient nos voisins !

-Je suis Nogusta,architecte et officier.

-Je me nomme Harsiesis.

-Nous avons rencontré vos amis et votre chef hier soir,
lui dis-je.

-Shinsen est mon chef mais aussi mon frère, me répondit t-elle spontanement.

Aucune animosité ne se faisait sentir dans ses propos. Elle me parlait sans aucune méfiance et sans penser à nous comme des ennemis. Elle était vraiment là pour nous visiter apparement.

-Comment ca s'est passé?, me demanda t-elle.

-Assez bien,nous avons bien discuté et nos chefs doivent se voir prochainement. Aucune guerre n'a été déclarée.

-A ce que je vois, votre village en est au même point que le nôtre. C'est bon de voir que l'on a des points communs, ajouta t-elle.

A ces mots, se joignit un hénnissement de cheval en fin de course. Il s'agissait bel et bien d'un nouveau visiteur que j'appercevais du coin de l'oeil sur le coté de notre comptoir. Il attacha son cheval avant de nous rejoindre. Pour marquer ma sérénité devant la situation,je l'acceuillis d'un "bonjour" calme et d'un ton neutre avant de me présenter.

-Nogusta, lui lancais-je simplement. Bienvenue chez les Tuataras.

La bienvenue que je souhaitais à ces visiteurs imprévu sonnait comme une note de neutralité,montrant qu'aucun de nos cor de guerre ou tambours n'avait rétenti dans un camps comme dans l'autre.

-Altec, merci.

A cet instant, ce que j'avais remarqué du premier coup d'oeil se révéla certain. Plus aucun doute,mais pour ne pas froisser Altec, ma question fut tournée autrement.

-Vous êtes Stygien?

-Non je suis Cimmérien.


Pendant ce temps Harsiesis s'était assise à l'entrée du comptoir et prit la parole.

-Vous voyez,nous ne sommes pas si raciste que ca finalement.

Je souris à cette phrase. Altec était un Cimmérien d'une grande taille et possédait une carrure imposante,mais ne semblait pas être doué pour la réfléxion et les discussions. Et les -VII- n'étaient donc pas totalement des pro-Stygiens. Ils avaient sans doute voulu combler leur point faible. En ne comptant dans leur rangs que des Stygiens,ils n'auraient pas eut de combattants en armures lourdes.. Ils ont donc fait appel à des Cimmériens pour combler cette lacune.

-Les Cimmériens sont "tolérés" dans nos rangs car ils savent se battre, ajouta Harsiesis. Combien de membres comptez vous?

-Nous avons beau avoir un gouvernement Cimmérien,nous comptons dans nos rangs aussi bien des Cimmériens et des Stygiens que des Aquiloniens,et notre nombre augmente de jour en jour, lui dis-je avec un sourire.

Altec qui n'avait pas encore prit la parole jusqu'a présent fit un petit pas en avant et répondit à Harsiesis.

-Oui nous savons nous battre car Crom n'aime pas les faibles. Il ne soutient que les forts.

-Oui mais heureusement nous ne vénérons pas Crom, balança Harsiesis a Altec qui était dépité de s'être fait remballé par sa jeune comparse. Aucune nation égale les Stygiens et la toute puissance du dieu Set.

J'étais amusé de voir la jeune Stygienne tenir en laisse son compagnon Cimmérien bien plus fort qu'elle par de simples paroles.

-En attandant c'est à un Cimmérien qui te protège de ses bras, marmona Altec.

-Il n'y a pas de guerre, rétorquais-je aux mots d'Altec.

-Ah! Contente d'entendre de telles paroles!, s'exclama Harsiesis. A vrai dire je préfererais vous voir comme alliés que comme ennemis.

-Je vais devoir prendre congès,mes muscles me démangent et j'ai envie de frapper. Il serait regrettable que je me défoule ici, et les Vanirs m'attendent, dit Altec. Au revoir.

-Oui moi aussi je vais y aller, me dit la jeune Stygienne, j'ai des ressources à récolter. Au revoir et à bientôt.

-Au revoir à tous les deux. A bientôt.

_________________
**L'amour est un crime,dont le commencement est un regard,et dont la fin est éternelle.**
¤Si la vie la plus longue n'est pas toujours la meilleure,la mort qui se prolonge est toujours la pire.¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre avec les -VII-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j ai des souci , je debute depuis ce jour avec linux fedora
» Lecture video interrompue avec mise en tampon
» probleme avec les cellules d'excel sur la mise en forme
» [Résolu]Mis a jour impossible avec Antivir
» [Résolu] Problème avec psg tv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Exploits {Section RP} :: Chroniques Barbares-
Sauter vers: